L Y K O

Connecting the Mobility World

Plus besoin de carte d’identité à l’aéroport, votre iPhone fera l’affaire ! 

Share on facebook
Share on linkedin
Share on twitter
Share on email
Temps de lecture : 2 minutes

Et si à la question « Vos papiers s’il vous plaît », nous vous annonçons que vous pourrez bientôt présenter votre iPhone ou Apple Watch. C’est à l’occasion de l’Apple Worldwide Developers Conference que la multinationale de Cupertino a annoncé cette nouvelle fonctionnalité. Après les cartes de fidélité, les cartes de crédit ou encore les clés de voiture, il est désormais possible d’y intégrer son permis de conduire et sa carte d’identité. Zoom sur cette dernière intégration faisant d’Apple Wallet un véritable portefeuille numérique.

Lancé au préalable dans 8 États américains

L’Arizona, la Géorgie, suivis du Connecticut, de l’Iowa, du Kentucky, du Maryland, de l’Oklahoma et de l’Utah. Voici la liste des 8 états choisis par Apple. Il sera possible pour les résidents de retrouver leur permis et carte d’identité à la fois dans leur application Wallet. Mais également le coupler dans leur Apple Watch en scannant ses papiers via leur iPhone.

Une nouvelle fonctionnalité disponible dans la prochaine mise à jour iOS 15, prévue avant la fin de l’année. Par ailleurs, l’Administration de la Sécurité des Transports (TSA) a déclaré accepter ce dispositif dans les points de contrôle de certains aéroports. Offrant ainsi un moyen plus simple et plus rapide, sans avoir à sortir leurs papiers.

Cette nouvelle initiative innovante de permis de conduire mobile et d’identification d’État avec Apple et les États du pays permettra une expérience de contrôle de sécurité dans les aéroports plus transparente pour les voyageurs

David Pekoske, administrateur de l’Administration de la Sécurité des Transports (TSA)

Priorité pour Apple sur « la sécurité et la confidentialité »

Traitant de documents aussi confidentiels, Apple ne pouvait pas passer à côté des normes de sureté et de sécurité. En effet, dans son communiqué de presse, cette dernière affirme offrir « une sécurité et une confidentialité supérieures par rapport à un portefeuille physique ». Comment ? En commençant par crypter et protéger les données de l’utilisateur pour éviter toute falsification ou vol.

Mais également en mettant en place certaines étapes de vérification. Telles que l’authentification biométrique à l’aide de Face ID et Touch ID ou encore une série de mouvements du visage et de la tête à effectuer. Des étapes indispensables garantissant l’ouverture du document par le propriétaire de l’appareil. De plus, pour ajouter toutes nouvelles pièces d’identité, il sera demandé de scanner la pièce physique et prendre un selfie. Informations qui seront par la suite vérifié par l’État émetteur pour vérification.

apple-wallet-watch-permis-identite-licence-drive
© Apple

Enfin, dernier point à préciser au niveau de la confidentialité. Apple et les états émetteurs assurent ne pas savoir quand ni où les utilisateurs présentent leurs documents.

« La confidentialité et la sécurité ont été au premier plan de notre processus de développement de permis de conduire mobiles et nous apprécions la réputation éprouvée d’Apple dans ces domaines, ainsi que l’engagement partagé à suivre la norme ISO 18013-5. »

Melissa Gillett, directrice de la division Iowa Motor Vehicle.

Abonnez-vous
à notre Lykonews !

Une fois par mois, recevez par mail le résumé des dernières actus, startups et solutions de mobilités innovantes. Sans oublier nos précieuses infographies, études de cas, templates d’applications et guides…  😉