L Y K O

Connecting the Mobility World

Assurtech : Comment disrupter l’univers de l’assurance via la mobilité douce ?

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur email
Assurtech-micromobilty-service
© Clubic
4 minutes

À l’horizon 2030, les enjeux de la mobilité se concentreront principalement sur la question des solutions de transports futurs. D’ici là, 2 scénarios se profilent, dont un largement soutenu par les Assurtech : le plan “Mobility Boom”. Celui-ci progresse avec l’adoption des transports dits actifs et doux (vélo, trottinette, voiture électrique et auto-partage). Cependant, il semblerait que la mobilité douce fasse déjà débat, que ce soit par les incivilités comme les accidents. En effet, on comptait en 2021 une hausse de 23% des accidents liés à la trottinette, et 226 décès pour les vélos. Qui dit nouveaux risques, dit donc nouvelles problématiques à traiter, ouvrant ainsi la porte à de nouveaux services. De cette manière, les Assurtech viennent s’immiscer dans le marché de l’assurance et toucher l’utilisateur là où les 440 organismes classiques français font parfois défaut…

Des offres plus complètes et porteuses innovation

La mobilité douce est aujourd’hui le nouveau créneau des startups de l’Assurtech, un pari certes audacieux, mais très prometteur notamment grâce à ses nouvelles problématiques. Une démarche bienvenue pour tous ces nouveaux types de transports peu ou pas encore assurés. Une bonne nouvelle également pour le secteur de l’assurance, toujours en quête d’innovations, qui nécessitent un certain cadre.

On observe désormais de nouvelles lois, en corrélation avec les dernières problématiques. Depuis peu, un décret oblige par exemple tout particulier possédant un EDPM (Engin de Déplacement Personnel Motorisé) à l’assurer. Des solutions inédites permettent un accompagnement à plusieurs niveaux. En premier lieu, une sécurité et une assurance en cas d’accident, ce dont à profiter la startup Luko pour proposer un nouveau type de service. 

Proposant au départ des solutions d’assurances habitation, la jeune licorne Luko lancée en 2018, recherche en permanence des possibilités d’évolution afin de répondre aux besoins de ses clients. C’est ainsi qu’en octobre 2018, quelques mois après ses premiers pas, elle propose une offre mobilité : la “toute première assurance trottinette” et d’EDPM sur le marché. Une nouvelle forme de flexibilité, critère numéro 1 des consommateurs. La souscription de même que la résiliation se fait sur internet en moins de 2 minutes. Simple et rapide, cette assurance trottinette se veut modèle de l’assurance moderne. Celle-ci s’illustre ainsi avec un parcours client 100% digital, optimisé, des étapes administratives à la gestion des sinistres. Avec Luko, vous pouvez donc souscrire à un contrat n’importe où, n’importe quand, et pour la durée que vous décidez, que ce soit pour 1 mois, 1 semaine, 1 journée… Elle se dit également collaborative. Pour se rapprocher au plus près du client et de ses besoins, un système de vote a été mis en place pour récolter les attentes des assurés.

Grâce à une certaine proximité avec leurs assurés et l’hyper digitalisation, les néo-assureurs peuvent être innovants et renouveler leurs offres plus rapidement. Pour ces acteurs modernes, la diversification des services est un “must-have” puisqu’il permet surtout de se démarquer des autres avec une offre plus complète.

La flexibilité en point de mire

Un autre des principaux atouts des Assurtech est d’apporter au monde de l’assurance un modèle de formules plus flexibles. C’est le challenge que décide de relever Moonshot Insurance, issu du groupe Société Générale. Au profit des fournisseurs de la mobilité, Moonshot continue d’innover afin de proposer des solutions “As-a-Service”. Concernant tout type de véhicule électrique, louable et d’auto partage, la jeune Assurtech œuvre à assurer les utilisateurs directs de la mobilité douce, mais aussi ses fournisseurs face aux éventuels nouveaux types d’accidents. Celle-ci possède par exemple comme clients des fournisseurs de vélos, des gestionnaires de flottes (vélos, trottinettes) et des EDPM variés. 

Elle cible donc les acteurs majeurs de cette nouvelle forme de mobilité, dont des risques, et donc les besoins et attentes sont croissants : “casse illimitée, couverture 24h/24 7j /7 en cas de vol, joker transport pour rentrer chez soi en cas de casse ou de vol, prêt de guidon… ”. 

Moonshot propose également une indemnisation automatique et rapide grâce à la technologie OCR (Optical Character Recognition) pour l’analyse des pièces justificatives. Outils de tracking et économies de CO², scoring de conduite, cartes de stationnements sécurisés, etc. On peut retrouver ces fonctionnalités dans leur offre en marque blanche. Facile à implémenter, tous ces services sont intégrés à leur API REST, pour proposer un parcours rapide à démarrer et sans couture. 

L'hyper personnalisation grâce à l'étude de l'expérience client

Autre moyen de se démarquer pour les Assurtech, la tarification et les modalités d’adhésion conçues sur mesure selon chaque profil. En effet, l’hyper personnalisation est donc un élément que l’on ne retrouve pas que dans le secteur des assurances-vie. L’encadrement et l’assistance sont aussi plus poussés pour garantir une satisfaction client plus haute, c’est aussi le cas dans le secteur de la mobilité.

L’émergence de la télématique dans ce domaine a ouvert la voie à de nouveaux modes de consommation de l'assurance, plus flexibles et adaptés à l'usage. Cela passe notamment par une tarification personnalisée en fonction du temps/distance parcouru (Pay As You Drive) ou du comportement du conducteur (Pay How You Drive). C’est ainsi que l’on voit émerger des solutions d’assurances, le “Pay How you Move”, pour répondre aux nouveaux modes de consommation de la mobilité. C’est le cas par exemple de la start-up Datafolio qui s’est spécialisée dans la récolte et l’analyse de données, au profit des assureurs. 

Misant tout sur l’hyper personnalisation, Datafolio se démarque au sein des Assurtech en utilisant les données  transmises par les assurés afin de proposer une protection “à l’usage. Grâce aux données de mobilité qu’elle récupère, analyse et classifie, elle établit ensuite des modèles de formules adaptés à chaque profil type de consommateur. Ces modèles hyper personnalisés sont ensuite proposés aux assureurs, puis aux consommateurs. Grâce à ce modèle B2B2C, l’usager n’est plus limité et peut désormais tendre vers une consommation multimodale, en étant assuré autant sur le plan matériel que corporel.

Assurant toutes les nouvelles mobilités peu importe le profil de l’utilisateur et gérable depuis une application mobile, Datafolio comme d’autres startups apportent au secteur de l’assurance un modèle de formules plus flexibles. Les solutions proposées par ces néo-assureurs correspondent donc à chaque client personnellement, établit selon ses besoins et évoluant en même temps que lui et sa consommation. 

Toutefois, les problématiques ne sont pas les seules à évoluer, l'écosystème de la mobilité est par ailleurs en perpétuelle mutation. Avec l’arrivée de nouvelles formes de transport comme les voitures connectées, il y a de fortes chances de voir apparaître de vraies petites révolutions. Une novation à laquelle souhaite prendre part la société française Blockchain Xdev. Son projet est de proposer un passeport pour véhicule connecté, sous forme de NFT. Comme pour Datafolio, ces systèmes permettrait l’observation des comportements des utilisateurs pour les encourager à tendre vers une mobilité plus douce. Cette démarche permettrait aux Assurtech de diversifier encore plus leurs offres. Imaginez un pack assurance complet, comprenant la gestion des risques, concernant n’importe quel  type de transport. Avec l’émergence des applications “MaaS”, il est fort à parier que les Assurtech proposeraient par la suite  une assurance multimodale, qui ne se limitera pas à un seul usage…

Abonnez-vous
à notre Lykonews !

Une fois par mois, recevez par mail le résumé des dernières actus, startups et solutions de mobilités innovantes. Sans oublier nos précieuses infographies, études de cas et benchmark et guides…  😉