circle-loader

Initialement lancée depuis le 6 mars 2018 au départ de Rennes, l’offre TGV AIR proposait aux clients d’Air France de rejoindre plus facilement l’aéroport de Paris-Orly grâce à une offre combinée « train + avion » via la gare de Massy TGV. Plus tard en janvier 2019 le service s’étendait à 8 autres villes françaises. Jusqu’à fin novembre l’offre était exclusivement dédiée aux trajets en train et disponible au départ des gares de : Lille-Europe, Strasbourg (uniquement Massy), Nantes, Poitiers, Valence TGV, Rennes, Lyon-Part-Dieu, Le Mans, Angers Saint-Laud, Lorraine TGV (Metz/Nancy), Saint-Pierre-des-Corps (Tours) et Champagne-Ardenne TGV (Reims). Mais le 22 novembre, Air France a annoncé que son offre multimodale comprendrait des trajets en autocars, avec comme vitrine, la ville de Lyon. Dans cet article, Lyko vous explique précisément le contenu de cette offre et les raisons de cette décision stratégique.

La récente acquisition de Ouibus (filiale de la SNCF) par Blablacar a facilité ce partenariat commercial inédit avec Air France. Pour être plus précis c’est un partenariat entre Ouibus et « HOP ! » la filiale low cost d’Air France.

Les détails d’une offre innovante

Une seule réservation, un tarif unique, 2 cartes d’embarquement ! Il suffit de sélectionner un arrêt de bus au lieu d’une gare ferroviaire comme point de départ ou d’arrivée de votre voyage. votre réservation de vol comprendra le trajet en bus ou en train .

Cette offre bus + avion est un nouvel exemple de la volonté d’Air France de s’inscrire dans une démarche d’intermodalité. Vous pourrez désormais rejoindre l’aéroport de Lyon Saint-Exupéry depuis 5 villes en région Auvergne-Rhône- Alpes. Au départ d’Aix-les-Bains, de Chambéry, de Grenoble, de Saint-Chamond et de Saint-Étienne, réservez votre voyage de bout en bout et cumulez des Miles Flying Blue (le programme de fidélité d’Air France et KLM). Le prix du billet de bus est gratuit et compris dans le prix du billet d’avion. En revanche l’offre n’est pas valable si la destination finale se trouve en Amérique du Nord (États-Unis, Canada, Mexique).

Il vous sera possible de réserver directement sur le site d’Air France. Et ce jusqu’à 48h avant votre départ. Mais aussi auprès des agences de voyages ou encore par téléphone au 3654 (appel non surtaxé). Les 5 vols quotidiens Lyon/ Paris-Charles de Gaulle sont désormais éligibles à l’offre combinée bus + avion, en complément des vols vers Paris-Orly et Amsterdam-Schiphol. Par la voix de son directeur Général en France, la compagnie aérienne promet des trajets en bus « à des horaires adaptés pour permettre un temps de correspondance optimisé. » 

Blablabus : un choix logique ?

BlaBlaBus : Blablacar rachète Ouibus
BlaBlaBus lance un partenariat avec HOP ! la filiale d’Air France

Figurant parmi les premiers acteurs du marché des lignes d’autocars interurbaines, Ouibus s’est rapidement hissée dans le haut de tableau en France et en Europe comptant 12 millions de voyageurs par an. Avec son rachat par Blablacar, la filiale de la SNCF devient Blablabus et le service se développe passant ainsi de 45 villes à 200 villes desservies en France. A l’époque de l’acquisition, Nicolas Brusson, créateur de BlaBlacar expliquait que Lyon était la ville la plus connectée du réseau et voulait en faire un hub. Blablabus démarre sur une base solide puisqu’elle peut compter sur les 12 millions de voyageurs annuels de Ouibus. Sur ce chiffre un million de voyageurs se rendent vers des aéroports. Dont la moitié vers celui de Lyon-Saint Exupéry et ce, depuis une quinzaine de villes régionales.

Lyon : au delà de la vitrine, un lieu stratégique

Cet atout n’a pas échappé à Hop ! Air France qui a fort à faire avec la concurrence des compagnies low cost et du TGV. Depuis Lyon, Air France connecte directement 52 destinations dont 24 françaises et 28 internationales ! De plus, le hub de Lyon-Saint Exupéry offre des connexions directes vers 16 lignes métropolitaines et 6 lignes européennes. Mais aussi des correspondances vers 312 destinations dans 116 pays. Lyon est définitivement une zone très attractive pour développer ce service. « Avec cette offre combinée, Air France renforce le maillage de son offre en région Auvergne-Rhône- Alpes et simplifie l’accès à son réseau mondial. C’est un nouvel exemple de notre démarche d’intermodalité, déjà illustrée à Lyon par l’offre TGV Air », déclarait Zoran Jelkic, Directeur Général France, Air France-KLM.

Et vous, seriez-vous prêt à opter pour cette solution ?

A découvrir aussi : « La reconnaissance faciale débarque à l’aéroport de Paris-Orly »

Tags:

Post a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *