L Y K O

Connecting the Mobility World

CES 2022 : Les innovations autour de la mobilité à retenir

Share on facebook
Share on linkedin
Share on twitter
Share on email
CES-2022-Innovations-mobility
Temps de lecture : 5 minutes

Considéré comme l’un des plus grands salons d’innovations technologiques du monde, le Consumer Electronics Show s’est tenu du 5 au 7 janvier 2022 à Las Vegas. Le CES a pour but de mettre en lumière les dernières tendances « tech ». Dans un contexte de pandémie persistante, le salon n’a pas réuni les nombreux fidèles habituellement présents. Cependant, l’évènement a tout de même pu rassembler plus de 40 000 personnes. En matière d’automobile et de mobilité, certaines innovations frappantes, surprenantes ou intéressantes se sont démarquées. Zoom sur une sélection totalement subjective de certaines…

La solution de mobilité douce de Bugatti

C’est au CES, temple des nouvelles technologies, que Bugatti dévoile son nouveau projet de mobilité urbaine. Et ce dernier n’est d’autre que la trottinette électrique. En effet, cet engin à deux roues demeure à des années-lumière des productions habituelles de la marque. Afin de proposer un modèle plus technique que la moyenne, le constructeur automobile a collaboré avec Bytech International. En effet, le scooter est conçu pour être aérodynamique, puissant et doté d’un cadre en alliage de magnésium capable d’accueillir des batteries portatives et faciles à démonter. Ce dernier atteint la vitesse de 30 km/h grâce à son moteur de 700 watts et dispose d’une autonomie de 35 km. Enfin, l’engin est équipé d’un ABS et propose 3 modes de conduite (Économie, Ville et Sport). Enfin, on retrouve un éclairage maison avec une projection sur le sol du célèbre logo du constructeur. Une grande première pour la marque de voitures de luxe qui marque là son arrivée dans la mobilité électrique. À l’heure actuelle aucune date n’a encore été dévoilée concernant sa date de commercialisation. De même pour son prix.

Crédit Photo : Bugatti

La voiture aux 40 capteurs de Sony

Plus connu pour ses téléviseurs ou ses consoles de jeux vidéo, Sony dévoile son second concept de véhicule électrique à l’occasion du CES 2022. Le groupe japonais avait déjà annoncé un premier modèle lors du CES 2020, une initiative visant à contribuer à l’évolution de la mobilité. La même année, Sony a lancé des tests en Europe pour démontrer ce concept dans le monde réel. Le spécialiste de la « tech » a pourtant toujours affirmé qu’il ne voulait pas se lancer l’automobile. Fort est de constater, qu’il est revenu sur sa décision. Le groupe a notamment annoncé la création d’une filiale baptisée Sony Mobility au printemps 2022 afin d’explorer ce marché en rapide croissance.

Credit Photo : Sony

La nouvelle électrique de Sony n’est autre que la version « SUV » de la Vision S, baptisée sobrement Vision-S 02. La Vision S compte environ 40 capteurs internes et externes installés tout autour du véhicule. Ces capteurs comprennent des capteurs d’image CMOS à haute sensibilité, haute définition et à large gamme dynamique. Ilsse composent également de capteurs LiDAR pouvant décter avec précision l’espace tridimensionnel. Il permet ainsi à Sony à tester ses technologies de conduite autonome. De plus, le système offre une interaction intuitive avec le conducteur en conjonction avec le système audio du véhicule et le système IHM. Ainsi, le conducteur peut évaluer avec précision l’état de l’environnement voisin, comme la présence de véhicules d’urgence, même de l’intérieur du véhicule. Sony vise à offrir plus de sécurité et de confort à tous grâce à ses technologies de capteurs et de communication. Le secteur des véhicules électriques est certes petit, mais suscite énormément d’intérêt et d’investissements. General Motors a prévu d’investir plus de 35 milliards de dollars dans les véhicules électriques et autonomes d’ici 2025.

SkyDrive le futur de la mobilité

Qui n’a jamais rêvé de posséder une voiture volante ? Et si ce rêve devenait réalité ? SkyDrive, société technologique japonaise a présenté au CES 2022 son « taxi volant ». Le modèle en question a été nommé SD-03. Il s’agit d’un véhicule électrique à décollage et atterrissage verticaux (eVTOL) qui fonctionne avec 8 moteurs et deux hélices. Le PDG de SkyDrive déclare que ce modèle est l’un des véhicules les plus compacts et légers par rapport aux modèles de ses concurrents. Malgré une autonomie de seulement 10 minutes et une vitesse de 50 km/h, ces engins seront suffisamment performants pour désencombrer les grandes villes. Première voiture volante à être certifiée par le gouvernement japonais, la SD-03 pourrait bien être le premier engin autonome volant en circulation dans le monde.

CES-2022-SkyDrive-Innovation
Crédit photo : Le parisien

De plus, la société japonaise soutenue par Toyota, a déclaré avoir déjà effectué un vol d’essai avec un pilote à l’intérieur. Bien entendu, la commercialisation de ces véhicules présente de nombreux défis. Notamment le contrôle du trafic aérien, la taille des batteries et l’utilisation de l’infrastructure. La prochaine phase de développement verra SkyDrive tester le SD-03 dans des conditions plus étendues. Affaire à suivre…

iX Flow, la voiture caméléon de BMW

Une voiture qui change de couleur ? Il semble que la réalité rattrape parfois la science-fiction au Consumer Electronic Show 2022. En effet, le constructeur automobile allemand a fait le buzz lors de cet événement avec son véhicule « dit » caméléon. En collaboration avec E-Link, spécialiste de l’encre électronique, BMW présente un nouveau modèle de voiture capable de changer de couleur. Il suffit d’appuyer sur un bouton, puis, en seulement deux secondes le SUV passe de noir à blanc. Un spectacle assez futuriste qui a conquis les spectateurs. Le SUV électrique iX Flow de BMW est sorti tout droit d’un film de science-fiction.

Pour cela, l’entreprise allemande utilise la technologie « électrophorétique » qui, grâce à plusieurs millions de micro-capsules de la taille d’un cheveu, permet à la voiture de changer de couleur. Ces capsules contiennent des pigments blancs chargés négativement et des pigments noirs chargés positivement. Ainsi, selon le réglage, le conducteur peut choisir d’afficher les pigments blancs ou noirs à la surface ou d’opter pour un dégradé de gris. Cette prouesse technologique n’est pas qu’esthétique. Selon le constructeur, les changements de couleur pourraient contribuer à réduire une surconsommation de la climatisation dans l’habitacle. Le constructeur automobile BMW frappe un grand coup lors du CES 2022 !

Crédit photo : L’usine nouvelle

Vers une conduite automatisée grâce aux Lidars

Lors du CES 2022, Valeo présente pour la première fois au grand public son scanner LiDAR de troisième génération. Celui-ci arrivera sur le marché en 2024. Sa mission première est d’accroître la sécurité sur les routes. Et cela grâce à des faisceaux laser. En effet, le scanner LiDAR voit à plus de 200 mètres ce que l’œil humain, une caméra ou un radar ne voit pas. Ainsi, il peut identifier tout ce qui se trouve sur la route. Il évalue même la densité des gouttes de pluie et calcule la distance de freinage en conséquence. Il utilise des algorithmes pour anticiper les trajectoires des véhicules voisins et déclencher des manœuvres de sécurité si nécessaires. Ses capacités de perception et de compréhension uniques rendent possible la délégation de conduite, y compris à des vitesses pouvant atteindre 130 km/h sur l’autoroute. Au-delà des véhicules qu’il équipera, le LiDAR de troisième génération de Valeo alertera aussi les autres véhicules des dangers présents sur la route afin que tous puissent bénéficier de ses compétences de perception exceptionnelles.

Credit photo : Valeo

À découvrir également : MaaS 2022 : 4 évolutions à intégrer dans votre plateforme

Abonnez-vous
à notre Lykonews !

Une fois par mois, recevez par mail le résumé des dernières actus, startups et solutions de mobilités innovantes. Sans oublier nos précieuses infographies, études de cas, templates d’applications et guides…  😉