circle-loader

Réalisée auprès de 10 000 personnes cet été, une grande étude menée par le cabinet Ipsos s’est intéressée sur les habitudes de mobilité des Français. Zoom sur les récents résultats de cette enquête, révélant que les français sont toujours autant dépendants de leur voiture personnelle. Mais à quel point ? Pour en savoir plus découvrez vite les principaux chiffres de cette étude.

Les français et leur voiture une grande histoire d’amour

Si vous possédez une voiture, sachez que sans doute vous faites partie des 87 % des français qui l’utilisent au moins une fois par jour. Par habitude, facilité ou encore obligation, il est difficile pour presque 9 français sur 10 de se passer de leur voiture. Que ce soit pour faire ses courses (83 %), se rendre au travail ou encore aller chez le médecin généraliste (61 %), on remarque que la voiture est devenue une alternative indispensable pour se déplacer. Avec un temps moyen de 35 minutes pour rejoindre leur lieu de travail ou encore 19 minutes pour aller faire les courses, les français consacrent pas mal de temps dans leurs déplacements quotidiens.

Ipsos– Enquête sur la mobilité du quotidien dans les régions françaises – Transdev - Octobre 2019
Résultats enquête sur la mobilité du quotidien dans les régions françaises – Ipsos & Transdev | Octobre 2019

Autre chiffre important à noter, 244 euros, représentant la dépense moyenne par mois dédiée à la voiture. Mode de déplacement qui revient le plus cher, elle prend en compte l’essence, l’assurance, les réparations, les péages, le crédit et les coûts de stationnement.

Des français désireux d’une mobilité plus durable

A la suite de la voiture, 75 % des français privilégient la marche, notamment pour se rendre à la pharmacie par exemple. Les transports en commun (bus, métro, tram, train, etc.) sont utilisés par 31 % des français. Soit un tiers de la population qui y consacrent en moyenne 40 euros par mois. Alors que de plus en plus de villes et d’acteurs de la mobilité réfléchissent à des solutions alternatives plus douces, les « 2 roues non motorisées » (vélos, trottinettes, …) ne sont privilégiées que par 5 % du panel. De même, pour l’autopartage qui clôture le classement avec seulement 2 % du panel.

Ipsos– Enquête sur la mobilité du quotidien dans les régions françaises – Transdev - Octobre 2019
Résultats enquête sur la mobilité du quotidien dans les régions françaises – Ipsos & Transdev | Octobre 2019

Dans un premier temps, cela pourrait relever du prix parfois élevé de ces solutions. Effectivement, sept français sur dix aimeraient bénéficier d’un tarif de transport inférieur au coût habituel de leurs déplacements en voiture. Sans parler que dans certaines zones rurales, les habitants n’ont pas d’autres choix que d’utiliser leur voiture pour se rendre en ville. En effet, en zone rurale, 74 % des actifs se rendent au travail avec leur voiture contre seulement 55 % en zone limitrophe de la ville. Ce qui reste tout de même assez élevé ! Se pose alors la question de savoir comment réussir à tendre vers une mobilité plus pratique, interconnectée et durable.

Le MaaS, une solution déjà pensée par Lyko

Si ce terme ne vous parle pas, nous avions consacré un article spécial sur ce nouveau concept de « Mobility as a Service », né à Helsinki . En quelques mots, cela se résume par une application regroupant tous les moyens de transports, permettant à la fois la planification et la réservation sur une seule et même plateforme. Imaginez vouloir rendre à Paris depuis Lyon. Via votre application, vous pourrez réserver et régler sur une même commande votre covoiturage pour vous rendre jusqu’à la gare, votre billet de train jusqu’à la gare de Lyon et votre ticket de bus pour vous rendre à votre hôtel. Tout ceci sur une seule et même application ! La belle vie non ?

banner-article-lyko-tech

Prêt à changer leurs habitudes, 2 interrogés sur 3 aimeraient à ce propos pouvoir bénéficier d’un titre de transport unique pour pouvoir aller à un endroit, en utilisant des transports différents.  En d’autres termes, cela équivaut à la mise en place d’une solution de MaaS. Et bien, sachez que Lyko vous offre tous les outils nécessaires pour déployer votre propre solution MaaS ! Véritable boite à outils technologiques, notre API permet à la fois de coupler sur une même application la planification de trajets intermodaux, combinant plusieurs modes de transport et le paiement centralisé. Pour en savoir plus, n’hésitez pas à consulter notre site lyko.tech.

Et vous, que pensez-vous du MaaS ?
Seriez-vous adepte, au point de délaisser voire abandonner votre voiture ?

À propos de Lyko

Expert du MaaS (Mobility as a Service), Lyko a développé de puissants outils permettant aux villes et aux entreprises de déployer ou améliorer rapidement leur propre solution de mobilité. Grâce à notre puissante API de transport, répondez aux challenges du Mobility as a Service et intégrez sur votre plateforme plus de 1200 services de mobilité privés et publics. L’utilisateur aura ainsi la possibilité de rechercher un itinéraire, planifier un trajet intermodale, réserver et payer les transports en commun, un vélo ou une trottinette en libre service, un VTC, un taxi, un parking, ou encore un covoiturage, un véhicule de location, etc… Et tout cela, via un seul paiement, sur une seule et même plateforme, sans aucune redirection. Pour en savoir plus, n’hésitez pas à consulter notre site internet lyko.tech.

A découvrir aussi : [INFOGRAPHIE] Les transports en commun gratuits, avenir ou utopie ?

Tags:

Post a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *