circle-loader

Suite à l’augmentation de déplacements en vélo depuis le début de la pandémie, Google Maps vient d’annoncer sur son blog l’intégration d’une nouvelle option au service des cyclistes. En effet, d’après Maps, le nombre d’itinéraire en vélo aurait bondi de 69%. Une nombre record qui les ont poussé à entreprendre de nouveaux développement. Zoom sur cette nouvelle fonctionnalité permettant aux utilisateurs de connaitre en temps réel la disponibilité et le nombre de vélos en libre-service ! Voire même de les réserver dans certaines villes !

Objectif : Faciliter l’accès et le déplacement en vélo en ville

Après l’évaluation de l’affluence dans les transports en commun, Google Maps ne cesse de se préoccuper de l’expérience de leurs utilisateurs. Et, ce notamment en cette période POST-COVID. En effet, le groupe de Mountain View vient d’annoncer l’intégration d’une nouvelle option au sein de son application de navigation. Du repérage des différentes stations au nombre de places disponibles, l’utilisateur aura la possibilité d’anticiper au mieux ses prochains trajets en vélos.

Bien que proposant les itinéraire à vélo depuis dix ans, Google Maps facilite encore plus aujourd’hui les déplacements à vélo dans les villes. En effet, au moment de planifier son itinéraire, l’utilisateur sera orienté vers la station la plus proche où se procurer un vélo ou une trottinette. Ainsi, les personnes ne possédant pas de vélo pourront plus facilement opté pour une alternative douce. De plus, à noter que lors de la planification du trajet, l’application tiendra également compte de l’emplacement de dépôt.

google-maps-velos
© Google Maps

De nombreuses collaborations dans ce projet

Afin de fournir en temps réel les informations des plus précises, Google Maps a décidé de faire appel à Ito World et de nombreux opérateur partenaires tels que Lyft. Des partenariats leur permettant d’expérimenter cette nouvelle fonctionnalité, dans le cadre d’une bêta fermée, dans 11 villes. À savoir :

  • Chicago, États-Unis (Divvy / Lyft)
  • New York, États-Unis (Citi Bike / Lyft)
  • Région de la baie de San Francisco, États-Unis (Bay Wheels / Lyft)
  • Washington, DC, États-Unis (Capital Bikeshare / Lyft)
  • Londres, Angleterre (Santander Cycles / TfL)
  • Mexico, Mexique (Ecobici)
  • Montréal, Canada (BIXI / Lyft)
  • Rio De Janeiro, Brésil (Bike Itaú)
  • São Paulo, Brésil (Bike Itaú)
  • Taipei et New Taipei City, Taiwan (YouBike)

Actuellement, la France n’est pas encore concernée. Mais cela devrait très prochainement évolué. En effet, Google annonce qu’ils travaillent « activement avec d’autres partenaires afin d’apporter cette fonctionnalité à d’autres villes dans les mois à venir ».

A découvrir également : 
[COVID-19] Google Maps, Apple Plans, Waze, Citymapper, Moovit : Zoom sur les dernières mises à jour

banner-article-lyko-tech

Tags:

Post a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *