circle-loader

Une seule API pour connecter les données d’hôtels du monde entier : voilà l’objectif de la startup Impala. Avec une récente levée de fonds de 20 millions de dollars, l’entreprise semble bien pouvoir relever le défi de faciliter l’accès aux données hôtelières pour les plateformes tierces. Avec la digitalisation du tourisme, Impala semble apparaître comme une réelle solution innovante. Zoom sur cet start-up qui gravit les échelons avec succès.

« A single API to connect to many Hotel Systems »

impala-dashboard
© Impala

Créée en 2016 par Ben Stephenson et Charles Cowley, Impala souhaite faciliter l’interaction avec les données hôtelières. En effet, via son API, la start-up londonienne a pour mission de permettre aux développeurs de se connecter à un grand nombre de systèmes hôteliers. L’objectif : Standardiser et moderniser la gestion hôtelière. Et ce par le moyen de passerelles connus sous le nom de systèmes hérités.

Les systèmes hérités qu’est-ce que c’est ?

Défini comme étant un système ou un logiciel qui continue d’être utilisé dans une organisation alors que des systèmes plus modernes existent, les systèmes hérités reviennent souvent très chers en matière de maintenance ou réhabilitation. En effet, rarement remplacés, les développeurs en charge des PMS, systèmes de gestion des établissements (Property Management System), doivent constamment intégrer de nouvelles fonctionnalités afin de connecter tous les systèmes hôteliers. Par exemple les PMS permettent de remplacer l’utilisation des tableurs excels par exemple. Ou encore assurer un meilleur suivi client, depuis le CRS (Central Reservation System). L’objectif : Dans un premier temps accroître la productivité en permettant une gestion plus poussée et efficace, avec un risque d’erreurs moindres. Et, par la même occasion, renforcer le taux de fidélisation via les informations collectées.

L’avantage de ces systèmes : Ne plus devoir intégrer de fonctionnalités supplémentaires, provenant parfois de différents fournisseurs. Ces fonctionnalités bien qu’utiles, alourdissent plus qu’autre chose le système. Et c’est là qu’Impala intervient. À titre d’exemple, nous voulons connaitre le nombre de chambres libres dans plusieurs hôtels différents. Grâce à l’API d’Impala, il suffira de lancer une recherche parmi l’ensemble des hôtels partenaires. Un outil permettant de diriger plus facilement plusieurs hôtels ou encore de créer des plateformes interagissant avec les hôtels.

Impala, la nouvelle révolution en E-tourisme

Avec une première levée de fonds de 11 millions de dollars en série A en octobre 2019 puis une seconde en février 2020 d’un montant de 20 millions de dollars en série B, la société britannique possède aujourd’hui les ressources financières optimales pour son développement. En effet, Impala prévoit notamment de créer une nouvelle API permettant la réservation de chambres d’hôtels. À ce jour, les hôtels enregistrent leurs données de réservation dans des sites de réservations dédiés comme Booking ou Expedia, ou bien encore les channel manager. Ce dernier agit comme un intermédiaire qui envoie les informations à plusieurs sites internet en même temps.

booking-screen
Credit : Booking.com

En passant par l’API Impala, cela permettrait de réduire les barrières aux concurrents de Booking et Expedia. Avec un nombre plus élevé de concurrents, ces plateformes seraient contraintes de réduire le coût des commissions. Des charges entraînant par la même occasion la réduction des prix pour les clients finaux. Cela aura pour conséquence de d’étendre l’offre des entreprises qui ne vendent pas de prestations hôtelières. C’est notamment le cas des sites web organisant des conférences ou des festivals. Cela rendrait l’expérience utilisateur plus agréable. En effet, le visiteur pourra à la fois la réservation de son billet mais également de sa nuitée. Et ce, via l’intégration de l’API Impala directement sur le site de l’événement.

Et nous pourrons encore aller plus loin, en ajoutant également la planification et la réservation de son transport, via notre API Lyko.

banner-lyko-tech-api-maas-mobility-service

À propos de Lyko

Expert du MaaS (Mobility as a Service), Lyko a développé de puissants outils permettant aux villes et aux entreprises de déployer ou améliorer rapidement leur propre solution de mobilité. Grâce à notre puissante API de transport, répondez aux challenges du Mobility as a Service et intégrez sur votre plateforme plus de 1200 services de mobilité privés et publics. L’utilisateur aura ainsi la possibilité de rechercher un itinéraire, planifier un trajet intermodale, réserver et payer les transports en commun, un vélo ou une trottinette en libre service, un VTC, un taxi, un parking, ou encore un covoiturage, un véhicule de location, etc… Et tout cela, via un seul paiement, sur une seule et même plateforme, sans aucune redirection. Pour en savoir plus, n’hésitez pas à consulter notre site internet lyko.tech.

A lire également :
[API] Aviationstack : l’API gratuite de flight tracking en temps réel

Tags:

Post a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *