circle-loader
0
0/ 174/

Avec une superficie de 700 000 m2 et un budget de 15 milliards d’euros, la Chine inaugure officiellement ce 30 septembre son nouvel aéroport de Pékin-Daxing (PKX). A la veille de la fête nationale chinoise, découvrez sans plus attendre à quoi ressemble ce vaste nouvel aéroport de Pékin.

Près de 72 millions de passagers par an à compter de 2025

Accueillant aujourd’hui plus de 100 millions de passagers, l’actuel premier aéroport Pékin-Capitale devenait de plus en plus saturé en terme de volume de passagers. Classé deuxième aéroport le plus fréquenté au monde, après l’aéroport d’Atlanta Hartsfield-Jackson en Géorgie et devant l’aéroport international de Dubai, l’arrivée d’un second aéroport au sein de la capitale chinoise était plus qu’attendue. Avec ces 100 millions de passagers en 2017, Pékin devrait passer avec ces 2 aéroports à 175 millions de passagers en 2025. Concrètement, cela équivaudra à 2,5 fois plus le nombre de voyageurs des 3 terminales de Charles-de-Gaulle (CDG) ou encore 15 fois l’aéroport de Lyon (LYS).

Aussi gigantesque que 25 terrains de football

Conçu par l’architecte anglo-irakienne Zaha Hadid (récemment disparue), le Beijing Institute of Architectural Design et la filiale d’ingénierie d’aéroport de Paris (ADP), les travaux ont rassemblé près de 40 000 ouvriers pendant 5 ans. Surnommé l’ « étoile de mer », l’aéroport de Pékin-Daxing représente aujourd’hui le plus grand terminal aéroportuaire mondial. Avec ses boutiques, ses restaurants, sa vaste aire de jeu pour enfants ou encore ses jardins chinois traditionnels, l’aéroport a été imaginé pour limiter un maximum les déplacements de ces voyageurs. En effet, du contrôle de sécurité à la porte d’embarquement, les passagers n’auront jamais à marcher plus de 8 minutes. De plus, afin de réduire le temps d’attente, les portiques de sécurité seront dotés de la reconnaissance faciale.

Un aéroport facilement accessible

Mise en place d'une ligne express pour relier le centre ville de Pékin et l'Aéroport de Daxing
Mise en place d’une ligne express pour relier le centre ville de Pékin et l’Aéroport de Daxing | Lyko

Enfin, l’une des problématique majeures avec ce nouvel aéroport de Pékin résultait dans le fait de le rendre accessible depuis le centre de ville. Avec un budget de 51 milliards d’euros, une station de train et de métro ont été construites sous le bâtiment. Cette ligne express permet de rejoindre le centre ville en une vingtaine de minutes seulement.

Tout comme Lyko, l’aéroport de Pékin-Daxing a bien compris qu’il fallait à tout prix
simplifier la venue et le retour des voyageurs à l’aéroport.

A lire aussi : Transpolis : la ville 2.0 visionnaire sur les nouvelles mobilités

Post a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *