circle-loader

De nos jours, le transport est indispensable pour mener notre vie. Nous avons à notre disposition plusieurs véhicules : motorisés ou non, collectifs ou individuels. En 2019, 87% des Français utilisent au moins une fois par jour leur voiture personnelle. Ces dernières ont un fort impact sur l’environnement, notamment au niveau du bruit et de la pollution. C’est de ce constat, qu’en 2016 sont apparues les premières voitures électriques, une alternative aux transports plus écologique. Une innovation s’appuyant sur une consommation plus écologique, un moteur silencieux et des bornes de recharge. Mais qu’en est-il des chiffres clés de ce marché ? En tant qu’expert de la mobilité, découvrez l’état du marché à travers cette étude et notre infographie.

Les chiffres clés des véhicules électriques

Etude chiffre marché voiture véhicule électrique

Premier chiffre de cette étude, 37 961, représentant le nombre de véhicules électriques vendus en France au cours des 11 premiers mois de l’année 2019. D’après Automobile Propre, ceci équivaudrait à une progression de 42% par rapport à l’année N-1 et 1,85% des ventes de véhicules neufs.

À ce jour, on retrouve principalement 32 modèles majeurs. Toutefois, il est assez difficile de comparer les voitures électriques de par leurs différentes caractéristiques. Malgré cela, une voiture électrique devance les autres sur le marché. À savoir, la très plébiscitée Renault ZOE. Modèle citadin, elle répond fortement aux attentes des consommateurs avec un prix relativement bas (à partir de 23 000€) ainsi qu’une bonne autonomie (presque 400 km). En effet, d’après le Comité des Constructeurs Français d’Automobiles (CCFA), elle occupe toujours la première place dans le cœur des Français.

nissan-leaf
Nissan Leaf | © Nissan

À la suite, nous retrouvons la Tesla Model 3, certes deux fois plus cher (53 500€) mais avec plus d’autonomie (560 km). Plus haut de gamme, elle représente le format idéal pour une famille. Enfin, en troisième position, on retrouve la Nissan Leaf. Un modèle également familiale qui se positionne en mi de gamme, avec une autonomie et un prix moyen (380 km et 35 400€). L’alliance de Renault Nissan fait d’eux les leaders du marché de la voiture électrique en France, avec une part de marché de 70%.

Les réticences des conducteurs face à l’achat

1. Le manque de bornes de recharges

D’après l’étude annuelle « Mobility Monitor » de LeasePlan, 42% des français confirme que le manque de bornes de recharge est un frein à l’achat d’une voiture électrique. En effet, sur le territoire français, on compte seulement 27.745 points de recharges. Ce qui équivaudrait en moyenne à 1 point de recharge pour 7,2 véhicules électriques. À noter, que deux-tiers des points ont une puissance accélérée permettant une recharge complète entre seulement 1h30 et 2h environ. Principalement situées sur la voie publique (53%) mais également sur des parkings (25%) ou encore vers des entreprises et des commerces (22%), le gouvernement prévoit d’ici 2022 un objectif de 100 000 bornes de recharge.

Points-de-recharge-pour-véhicule-électrique

2. Un prix jugé encore élevé

Estimé comme un investissement important, 61% des Français n’envisagent pas d’acquérir une voiture électrique en raison du prix. Une participation qui à long terme peut se montrer rentable, notamment du côté des économies de plein. En effet, imaginons qu’un conducteur parcourt 15 000 km/an. Une voiture essence consomme 5 L /100 km et le prix moyen du carburant est de 1,5€/litre. Par conséquent, le prix annuel moyen revient à 1 125€. Alors qu’au contraire, une voiture électrique consomme 15 Kwh / 100 km et le prix moyen est de 0,25€/litre. Ce qui représente une moyenne annuelle de 560€. De par cette illustration, on retrouve donc une réelle différence de coût de consommation, qui a long terme peut devenir intéressant.

3. Un manque d’autonomie

De peur de tomber en panne, 13% des Français n’achèteront pas de voiture électrique par cause du manque d’autonomie. D’un véhicule électrique à un autre, la capacité d’autonomie d’un véhicule électrique peut varier entre 100 km et 500 km. Une différence importante qui évolue fortement en fonction du prix ! Toutefois, certains facteurs peuvent optimiser au mieux l’autonomie de la batterie. Notamment, en adoptant une éco-conduite. Du style de conduite (sportive ou douce), à la vitesse, en passant par la climatisation et le chauffage, il est fort possible d’augmenter son temps d’autonomie !

Retrouvez ci-dessous notre infographie et un condensé des chiffres clés en 2019 du marché du véhicule électrique en France.

Téléchargement infographie voitures électriques 2019 en France

A voir également :
La voiture qui ne vous laissera plus jamais porter vos valises

banner-lyko-tech-api-maas-mobility-service

Tags:

Post a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *