L Y K O

Connecting the Mobility World

L’application de covoiturage Ryde offre des NFTs pour récompenser la fidélité

Share on facebook
Share on linkedin
Share on twitter
Share on email
ryde-app-nft
Temps de lecture : 3 minutes

Entre les célèbres singes de Yuga Labs, le tout 1er tweet de l’histoire mis aux enchères, la NBA qui se met à la vente de cartes de collection digitales, Booba et sa chanson en format de NFT, ou encore “The Merge”, l’œuvre participative regroupant plus de 266 445 unités de NFT, on ne sait plus jusqu’où il est possible d’aller. Pourtant, les “non-fungible tokens” n’ont pas fini de nous surprendre, puisqu’ils investissent désormais le monde de la mobilité… Que diriez-vous de consommer et d’être ensuite récompensé en NFT ? Eh bien Ryde l’a fait…

Une relation client nouvelle génération

La société singapourienne Ryde, fondée en 2014 par Terence ZOU, à dès le départ pour but de devenir la toute première application de services de transports à la demande à Singapour. Présente également à Sydney, Hong Kong et Kuala Lumpur, cette dernière fournis déjà du covoiturage, des services de VTC, et très prochainement des options de livraisons. 

Mais afin d’accroitre et de renforcer le lien avec sa communauté d’utilisateurs, Ryde souhaite aller encore plus loin, en surfant sur la vague mondiale du NFT. C’est ainsi qu’elle annonce lancer officiellement sa toute première collection de NFTs personnalisés, destinés à près de 3 350 utilisateurs, NFTs affectueusement surnommés les “RydePals”. Un fameux sésame qui ne sera accordé qu’aux 3 350 premiers utilisateurs ayant un abonnement Ryde+ actif d’ici au 31 mai 2022 ; un abonnement lancé en décembre dernier. 

Un système de gamification « ride-to-earn » réussi

Ayant pour objectif de fidéliser ses utilisateurs, ce nouveau concept permet de débloquer des récompenses et des avantages exclusifs dans l’application. Les NFTs RydePal ne peuvent être gagnés que par des activités dans l’application, par exemple l’accumulation de trajets ou la mise en jeu de RydeCoins dans le portefeuille Ryde. Comme le déclare un porte-parole de l’entreprise, l’objectif est de “faire de chaque trajet une activité récréative, amusante et excitante”. 

Chaque NFT sera créé de manière aléatoire grâce à un algorithme rassemblant une combinaison de multiples éléments de design, tel que l’âge, le genre, les couleurs et accessoires… Par ailleurs, chaque utilisateur aura la possibilité de récupérer du cashback, ou encore échanger leur RydePal sur des bourses secondaires de NFT comme OpenSea

Malgré les promesses de cette technologie, peu de projets NFT ont aujourd’hui une utilité dans le monde réel. Nous voulons déployer les NFTs d’une manière qui génère plus de valeur, en particulier pour les segments de marché en croissances rapides des Singapouriens qui détiennent des crypto-monnaies.

Terence Zou, CEO et fondateur de Ryde

Hébergés sur le réseau de Blockchain de Polygon, les RydePals pourront être facilement monnayés par les utilisateurs. Et ce à moindres coûts. D’après l’article de TechnoGlobal, “Conformément à l’éthique de web 3.0, les métadonnées des NFT seront adressées par le contenu et stockées sur la plateforme de stockage de fichiers décentralisée Filecoin en utilisant NFT.Storage”.

Une multitude de modes de paiement en crypto-monnaies

Afin de proposer une large palette de modes de paiement, le géant Malaisien souhaite aller encore plus loin… En effet, en 2020, Ryde est devenue la première société de covoiturage de Singapour à accepter les paiements en bitcoins. À partir d’aout  2022, les utilisateurs de Ryde auront la possibilité de choisir parmi une liste croissante de plus de 70 cryptomonnaies différentes et plus de 10 réseaux blockchain, ou encore de recharger leur E-wallet. Une large collection de NFT rendue possible grâce à l’intégration avec la startup web 3.0, nommée Request Finance

Ryde rejoindra de nombreux noms notables de l’espace web 3.0 comme The Sandbox, AAVE et MarkerDAO qui utilisent Request Finance pour gérer plus de 190 millions de dollars de paiements en crypto-monnaies d’entreprise.

Ludovic Gilbert, Responsable du développement commercial de Request Finance

Pas de doute que cette campagne sera un succès, car même si le marché des NFTs semble stagner quelque peu ces temps-ci, ce projet original risque de faire parler de lui un moment. Les géants de l’hôtellerie et de la restauration rapide comme Marriott et Burger King ont eux déjà sauté le pas. Plus qu’un simple “objet” de collection, les marques proposent aujourd’hui des NFT comme une vraie expérience inédite. Et si à l’avenir, d’autres applications de transport, d’assurance, ou encore de paiement proposaient elles aussi d’obtenir son “jeton non fongible”  personnalisé ?

Abonnez-vous
à notre Lykonews !

Une fois par mois, recevez par mail le résumé des dernières actus, startups et solutions de mobilités innovantes. Sans oublier nos précieuses infographies, études de cas, templates d’applications et guides…  😉