circle-loader

A cause du coronavirus, les préoccupations des voyageurs dans les transports en commun, notamment en ce qui concerne l’affluence des passagers, est grande. En effet, il est parfois difficile pour les voyageurs de savoir si oui ou non, les transports vont être remplis de personnes. Or, il est devenu primordiale d’être informé de cela, afin d’éviter le risque de contamination. Après l’affichage des restaurants procédant à la livraison ou la vente à emporter, zoom sur la nouvelle fonctionnalité de Google Maps permettant d’évaluer l’affluence des transports.

Eviter à tout prix la foule dans les transports

Depuis la récente mise à jour de l’application Google Maps, les utilisateurs sont désormais tenus au courant des diverses restrictions qui peuvent parfois avoir lieu dans les transports en communs. Google Maps se base sur les données des opérateurs de transports locaux. Ces alertes peuvent notamment vous prévenir de l’obligation du port du masque ainsi que la suppression de certaines lignes. Pour l’instant, ces alertes sont seulement disponibles en France, en Belgique, en Espagne, aux Pays-Bas, au Royaume-Uni, aux États-Unis, au Mexique, au Brésil, en Argentine, en Colombie, en Australie, en Inde et en Thaïlande. Un déploiement mondial est sans doute prévu dans les jours à venir.

© Google Maps

Néanmoins aux Etats-Unis, Google Maps dispose d’une fonctionnalité en plus. En effet, l’application propose aux conducteurs souhaitant passer la frontière avec le Canada et le Mexique, des notifications alertant sur les éventuels points de contrôle et sur les diverses restrictions liés au passage d’une frontière.

Par ailleurs, dans certains pays, des informations supplémentaires sont disponibles comme en Indonésie, en Israël, aux Philippines, en Corée du Sud et aux Etats-Unis. Dans ces pays, il est possible d’avoir des alertes lorsque les utilisateurs se rendent dans des centres médicaux ou des centres de dépistage COVID-19. En effet, il sera possible d’être alerté sur les possibilités d’accès aux centres, ainsi que sur les lignes directrices de la structure sanitaire local. Ceci dans le but d’éviter d’encombrer les établissements ou encore de se faire refouler.

D’autres fonctionnalités pour favoriser la distanciation sociale

L’an dernier, Google Maps a mis en place des prédictions indiquant la fréquentation à bord des transports en communs. Ces prédictions se basent sur des algorithmes alimentés par les données enregistrées par les utilisateurs. Afin de favoriser la distanciation sociale, il est désormais plus simple pour les utilisateurs d’enregistrer ces données, optimisant ces prédictions.

© Google Maps

En février dernier, Google Maps a notamment implanté de nouvelles fonctionnalités. Avec pour but l’amélioration de la planification de trajets et de l’expérience utilisateurs. En effet, il est désormais possible d’avoir des informations sur :

  • l’accessibilité pour les personnes à mobilité réduite : permettre à ces derniers de savoir si le parcours est accessible, avec notamment la possibilité de déterminer la présence ou non d’un employé pouvant assister, la présence d’un escalator ou d’un ascenseur ou encore savoir si les boutons « stop » sont facilement accessibles.
  • les rames entièrement réservées aux femmes, dans certaines régions du monde.
  • la sécurité à bord des transports : être au courant de la présence d’agent de sécurité, de la présence de caméras ou la disponibilité d’un service d’assistance téléphonique.
  • nombre de voitures disponibles : au Japon uniquement, il est possible de savoir le nombre de voitures disponibles dans le métro pour augmenter les chances d’avoir une place assise.

Bien que novateur, il est fort à parier que la priorité de Google Maps est de désormais rendre disponibles toutes ses fonctionnalités, partout dans le monde.

banner-article-lyko-tech

A lire également : [COVID-19] Google Maps, Apple Plans, Waze, Citymapper, Moovit : Zoom sur les dernières mises à jour

Tags:

Post a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *