circle-loader

En cette fin d’année, on ne change pas les bonnes habitudes… Comme chaque mois, nous vous avons concocté un condensé de l’actualité et des évolutions en matière de mobilité et des transports sur le mois écoulé. Au programme notamment de ce dernier Mobi’Zap de l’année : Les applications de mobilité les plus utilisées en cette période de grève, Angell l’iphone du vélo, et la transformation du célèbre groupe automobile BMW en acteur de mobilité.

Le boom des applications de déplacements urbains

Depuis le début de la grève du 5 décembre, de nombreuses applications de mobilité ont facilité les déplacements de plusieurs français. Des applications de mobilité collaborative en passant par les applications de navigation en temps réel, plusieurs nouveaux téléchargements ont été enregistrés. Parmi elles, nous comptons Rail Z, l’application ferroviaire collaborative. Elle met à disposition toutes les informations en temps réel relatives aux réseaux ferroviaires. Des retards aux annulations et alertes de dernière minute, ce sont les utilisateurs qui indiquent les incidents. En quelque sorte le Waze du Rail !

Autre point important à souligner : d’après le classement réalisé par App Annie, du jeudi 5 au jeudi 12 décembre, les fameuses applications Waze, Blablacar et SNCF se placent respectivement en première, deuxième et troisième position. À noter l’énorme bond de l’application de covoiturage qui est passée de la huitième à la deuxième position, en à peine une semaine.

Angell, le premier « SmartBike » ultra-connecté

Lancé par le créateur de Meetic, Marc Simoncini, Angell est le tout premier vélo électrique ultra-connecté. Avec pour ambition de devenir « au vélo ce que l’IPhone a été au téléphone », le fondateur du fameux site de rencontre souhaite faciliter un maximum les déplacements urbains. Doté d’un grand nombre de gadgets connectés et avec son design simpliste, il repose sur un mix entre la technologie et l’ergonomie. Grâce à sa légère batterie amovible, cette dernière offre jusqu’à 70 kilomètres d’autonomie et une recharge de deux heures seulement.

Équipé d’un écran tactile de 2,4 pouces, le cycliste a la possibilité de consulter son GPS mais pas seulement. Du niveau de la batterie, à la météo en passant par l’indice de pollution ou encore le nombre de calories consommées, il en fait un vélo sophistiqué. De plus, en cas de tentative de vol, Angell est également équipé d’une alarme, activable à distance. Actuellement affiché à un prix de vente de 2 690 euros, ce vélo a de fortes probabilités de prôner une mobilité plus douce et plus pratique au sein des villes !

La transition technologique du groupe BMW

«En 2019, un constructeur automobile doit être un acteur de la mobilité». Voici ce que déclare Vincent Salimon, CEO du BMW Group France. En effet depuis cet été, les célébrés constructeurs automobiles allemands Daimler et BMW ont lancés ensemble Free Now. Une solution multimodale regroupant à la fois des services de réservation de taxis avec My Taxi , de VTC avec Beat, Clever et Kapten et de trottinettes électriques Hive en libre-service. L’ambition de ces nouveaux acteurs de mobilité est désormais de ne plus seulement fournir le véhicule mais de surtout miser sur une meilleure expérience et service de mobilité.

Alors, pour visionner l’intégralité du Mobi’Zap de décembre 2019, c’est par ici 👇 :

Si ce Mobi’Zap vous a plu, n’hésitez pas à revoir notre Mobi’zap de novembre !

A voir aussi : La loi mobilités (LOM) enfin adoptée, ce que cela change

Tags:

Post a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *