circle-loader
0
0/ 177/

A qui n’est-il jamais arrivé d’oublier son pass navigo à la maison ? Ou encore de faire la queue de bon matin pour acheter un ticket ? Tout ceci ne sera plus qu’un lointain souvenir ! En effet, à partir du 30 septembre, vous aurez seulement besoin de votre smartphone pour emprunter le métro, le bus, le tram ou le RER à Paris… Mais à une seule condition de disposer d’un appareil éligible. 

Une première phase d’expérimentation

Expérimenté pendant 10 mois, ce ne sont pas moins de 3 500 usagers qui ont utilisé quotidiennement ce service de dématérialisation des titres de transport. Baptisé sous le nom « Navigo Lab », 80% des testeurs se sont dit satisfaits de l’application beta qui a su susciter un vif intérêt. Suite à ce test, plusieurs optimisations ont été mises en place pour enfin dévoiler l’application ViaNavigo. A terme, l’Île-de-France Mobilités vise l’arrêt des tickets de métro papiers fin 2021 et pas moins de 3 millions d’utilisateurs.

En pratique, comment cela fonctionne-t’il ?

Il suffit simplement de télécharger l’application « ViaNavigo« . Une fois installée, vous pourrez acheter vos tickets ou recharger votre pass Navigo sans problème, directement depuis votre téléphone. A chaque passage, il ne vous restera plus qu’à présenter votre mobile sur la borne sans contact. Et si vous n’avez plus de batterie, pas de panique, vos titres de transport sont stockés dans votre carte SIM.

Un service qui présente quelques limites…

Pour l’heure, bien que l’application soit officiellement disponible dans quelques jours, elle n’est pas encore 100% optimale. En effet, ce service n’est disponible que sur la plupart des smartphones Samsung et Android, équipés d’une carte SIM NFC Orange ou Sosh. Autrement dit, exit l’Iphone ou encore One Plus. Certains usagers sont d’ores et déjà déçus et n’hésitent pas à exprimer leur frustration tels que Romvald sur Twitter avec son tweet « Non mais sérieux… #ratp #vianavigo même pas foutu d’être compatible avec tous ??!! La honte. Même mon boulanger du coin y arrive ! « .

Deuxième limitation, le fait que les tickets achetés ne soient stockés que dans l’appareil. Aucun système de Cloud. Autrement dit, en cas de perte de votre mobile, vous perdez également tous vos tickets !
Malgré tout, ce nouveau service reste une belle avancée en matière de mobilité. Nous ne doutons en aucun cas qu’il simplifiera très certainement la vie de plusieurs franciliens. 😊

Et vous, que pensez-vous de ce nouveau service ?
N’hésitez pas à nous laisser un commentaire.

A découvrir aussi : Le Mobi’Zap #6 : les dernières actus mobilité – 09/09/2019

Post a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *